Stage de théâtre baroque

avec Jean-Denis Monory // Compagnie La Fabrique à Théâtre

 

  > du 6 au 11 octobre 2014 à la Chaux-de-Fonds

  > du 13 au 18 octobre 2014 à Saint-Aubin (NE)

 

 

 

 

La nécessité de se former au Baroque

 

« Le personnage du théâtre baroque existe par son discours, de sorte que son caractère et son action se trouve dans ce qu’il dit. L’interprétation ne dépend donc non pas de sa capacité à se mettre dans un état psychologique, mais de la façon dont il incarne le texte. »  Eugène Green, La parole baroque

 

Les codes esthétiques du genre demandent au comédien une formation spécifique, rigoureuse et exigeante.

Ce langage théâtral singulier, qui fait fi du pittoresque, instaure entre l'acteur et le spectateur une relation unique, proche d'un lien magique, puissant mais fragile, si rare mais si nécessaire de nos jours.

La Compagnie Mandragore a trouvé en Jean-Denis Monory l’expert dans cet art particulier. Jean-Denis Monory conjugue les talents de comédien, de metteur en scène et de pédagogue à la passion du baroque pour mieux en transmettre son savoir faire.

 

 

Objectifs de la formation

 

 « Privilégier l'esprit de la restitution sans verser dans le piège de la reconstitution »

 

  • Découvrir l'art oratoire tel que le pratiquaient au XVIIème siècle les artistes dramatiques.

  • Enrichir l'expression de l'acteur à partir du travail sur la gestuelle et la phonétique baroques.

  • Développer une méthode de construction du personnage à partir du verbe, de la voix et du corps.

  • Développer l'imaginaire de l'interprète.

  • Appliquer les acquis en conditions réelles avec une représentation publique

Les codes de la mise en scène du théâtre baroque proposent une nouvelle lecture des grands textes du XVIIème siècle, un dépoussiérage éloquent, invitant le spectateur à une surprenante découverte.

 

 

L’équipe de formation

 

 

Cliquez pour agrandir

Jean-Denis MONORY : direction du stage et metteur en scène du Mariage forcé.

 

Après avoir vécu ses vingt premières années à l´étranger, Jean-Denis Monory poursuit sa formation d´acteur pendant quatre ans à Paris (le Cours Florent, le Grenier Maurice Sarrazin, l´Ecole Claude Mathieu).

Depuis 1991, il tourne dans des films de Robert Altman, Christian Vincent, Raoul Ruiz, etc, et travaille avec plusieurs compagnies de théâtre dans des rôles aussi divers que Cléandre dans La Place Royale de Corneille (E. Green), le Duc d’Orsino dans La Nuit des rois de Shakespeare (N. Grujic), Hippolyte dans Phèdre de Racine (O. Fenoy), Charles VII dans l´Alouette de Jean Anouilh (S.I. Aguettant), le Maître Tailleur et Covielle dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière (Benjamin Lazar / Poème Harmonique), Arbas dans Pierrot et Cadmus, opéra bouffe de Carolet (Nicolas Vial / Poème Harmonique / Opéra Comique)...

En 1994, il signe sa première mise en scène : Fando et Lis de Fernando Arrabal, dans le cadre du Festival Off d´Avignon, spectacle qui obtient le Prix du Théâtre Vivant de RFI en 1996. Il renoue avec le contemporain en 2006 avec Les Tolstoï, journal intime (d´Alexandra Devon / Théâtre de l´Arc en Ciel).

Jean-Denis Monory est initié à la déclamation et à la gestique baroque au travers de la Place Royale de Corneille, des lectures de Mithridate de Racine et du Baron de la Crasse de Raymond Poisson sous la direction d´Eugène Green (Cie du Théâtre de la Sapience).

En 1997, Jean-Denis Monory se lance dans la mise en scène de théâtre baroque avec sa compagnie la Fabrique à théâtre en créant les Folies Françaises, fables musicales avec la claveciniste Armelle Roux, un spectacle autour de Jean de La Fontaine et de François Couperin. Puis il monte Le Baron de la Crasse (de Raymond Poisson)en 2000, le Médecin Malgré Lui de Molière en 2003, Andromaque de Jean Racine en 2005, Contez-moi, Monsieur Perrault en 2006 avec le claveciniste Olivier Baumont.

Parallèlement, il interprète des textes du XVII avec des formations de musiciens baroques telles que le Poème Harmonique, sous la direction de Vincent Dumestre, la Symphonie du Marais dirigée par Hugo Reyne (Voix dans l´enregistrement des Trois Mousquetaires), l´Ensemble Philidor d’Eric Baude, avec Olivier Baumont (Création du spectacle les Contes de La Fontaine) et met en scène avec le Collegium Marianum la Serva Padrona de Pergolese (dir. Jana Semeradova, Prague, 2006).

En 2005, il crée Scènes baroques, premier festival de théâtre baroque (Touraine).

En avril et mai 2007, il dirige le festival Eclats baroques au Théâtre Le Ranelagh à Paris et, en octobre, il présente la troisième édition du festival Scènes baroques en Touraine.

Il prépare en 2008 la mise en scène baroque de la comédie de Molière Les Femmes Savantes, un spectacle mêlant théâtre, musique et danse baroques : De Humanis Humoribus, Furetière ou les humeurs baroques, (Compagnie de Mars, dir. Boris Bénézit) et Carnets de voyage avec la danseusechorégraphe Gudrun Skamletz et le Collegium Marianum.

 

Enfin, Jean-Denis Monory s’attache à transmettre aux artistes professionnels et aux amateurs la technique du jeu baroque.

Public du stage

 

Artistes professionnels ou en formation, comédiens, chanteurs, danseurs et musiciens, désireux de découvrir ou d’approfondir le jeu baroque.

Nombre de stagiaires : 16 maximum.

 

 

Déroulement du stage

 

Dates & lieux

  > du 6 au 11 octobre 2014 à la Chaux-de-Fonds

     Evaprod // Ecole de Théâtre & Comédie Musicale

     Rue des Fleurs 6

     2300 // La Chaux-de-Fonds

  > du 13 au 18 octobre 2014 à Saint-Aubin (NE)

     La Tarentule // Centre Culturel de la Béroche

     Chemin de Bayard

     2024 // St-Aubin (NE)

Présentation publique le dernier jour de chaque stage

  > 18h00 (entrée libre)

 

Téléchargez le dépliant du stage et le formulaire d'inscription ici.

Contact

Stéphane Frein, administrateur

Rue Numa-Droz 120

2300 La Chaux-de-Fonds

ciemandragore@gmail.com

078 808 77 80

 

Rejoignez-nous

sur Facebook !

© 2020 Cie Mandragore / 

Affiche_Stage_théâtre_baroque_RVB.jpg